Le projet

Le projet

UNE SEULE PLATEFORME AU SERVICE DU SPECTACLE VIVANT 

QUELSPECTACLE.COM est la solution qui facilite la recherche, aide la diffusion et la programmation et assure la mise en relation entre les professionnels du secteur.

QUELSPECTACLE.COM souhaite, avec ses différentes fonctionnalités, accompagner l’évolution des métiers et mettre le digital au service de l’économie du spectacle vivant.

Ouverture du marché – Réduction des inégalités entre les structures

La gratuité d’inscription pour les structures supprime le frein que certains pourraient avoir pour des raisons économiques. Ce sont les mêmes qui, financièrement fragiles, ne peuvent mettre en place des campagnes d’information onéreuses. Sans remplacer le travail que pourra faire un chargé de diffusion, QUELSPECTACLE.COM sera le partenaire pour une meilleure visibilité ouvrant ainsi de nouveaux marchés à ces petites structures. Tous les producteurs ou les diffuseurs du secteur n’ont pas les mêmes moyens. Une jeune compagnie n’aura pas la même visibilité qu’une compagnie reconnue et subventionnée. QUELSPECTACLE.COM donnera la même chance à tous les acteurs de la filière. En renseignant sur la plateforme le plus précisément les fiches spectacles, le résultat de la recherche sera classé en fonction de la pertinence avec les critères recherchés. Aucune mise en avant ne sera faite en raison du paiement d’une redevance complémentaire. La gratuité de l’inscription assure la même visibilité à tous, quelle que soit la taille de la structure de production.

Réduire les inégalités géographiques

QUELSPECTACLE.COM se développera dans sa première phase sur l’espace francophone. La plateforme permettra de rendre visibles des propositions éloignées de notre territoire ou permettre à des productions françaises d’être visibles par des programmateurs du monde entier (instituts français, Alliances françaises, festivals à l’étranger…) en constituant ainsi un atout important pour la francophonie.

Les futurs développements ouvriront QUELSPECTACLE.COM aux pays européens non-francophones puis au reste du monde par étapes successives.

Réduire l’entre-soi

 Le secteur du spectacle vivant est organisé en quatre disciplines (la musique, le théâtre, la danse et les arts de la rue) et se structure autour de deux secteurs (public et privé). Cette organisation est renforcée par la mise en place de dispositifs spécifiques pour certaines branches spécialisées ou syndicales. Cette segmentation du spectacle vivant favorise parfois l’entre-soi et pénalise bien souvent la circulation des œuvres produites.    

Evolution des usages professionnels

Les pratiques de la diffusion spectacle vivant n’ont pas beaucoup évolué. Si internet permet une meilleure communication, il n’empêche que le support papier est encore beaucoup trop utilisé. L’arrivée de nouveaux professionnels fraîchement diplômés et pour qui le numérique est d’un usage courant, fera que QUELSPECTACLE.COM sera un outil incontournable.

Dynamiser le secteur en facilitant le financement des projets :

Création d’une régie publicitaire

Les petites compagnies rencontrent parfois des difficultés liées au principe de règlement « au service fait ».

En effet la signature d’un contrat n’est pas synonyme de trésorerie immédiate puisque le principe du « service fait » s’applique. Le règlement ne sera effectué qu’après la dernière représentation du contrat. À cela il faut parfois ajouter des délais administratifs.

La mise en place d’une régie permettra à des entreprises de communiquer en créant des partenariats sur des spectacles correspondant à une thématique répondant à leur champ d’activité.
De son côté le producteur recevra un financement immédiat contre la mise en avant du partenariat sur ses éléments de communication (affiches, programmes, dossier de presse…).

La Charte de QUELSPECTACLE.COM

Les programmateurs, producteurs et diffuseurs s’inscrivant sur la plateforme s’engagent à respecter les termes de la charte de QUELSPECTACLE.COM qui responsabilise sur 4 points :

Responsabilité civile : les adhérents s’engagent à respecter les textes réglementant l’exercice des métiers de la programmation, la diffusion ou la production dans le domaine du spectacle vivant dans leur pays d’origine. Ils doivent s’assurer que les règles de sécurité en vigueur dans leur pays pour l’exploitation d’un lieu sont appliquées.

Responsabilité sociale : les adhérents s’engagent à rémunérer les personnels administratifs, artistiques et techniques dans le respect de la législation du travail et des conventions collectives en vigueur dans le pays d’exploitation. Ils s’engagent aussi à verser les droits d’auteur et droits voisins aux organismes professionnels concernés.

Responsabilité environnementale : en adhérant à QUELSPECTACLE.COM, les adhérents s’engagent à privilégier une communication digitale et réduire l’utilisation de supports papiers. Dans le cas d’impression, l’utilisation de matériaux recyclés sera privilégiée.

QUELSPECTACLE.COM participe par son projet à remplacer par le digital, le nombre considérable de catalogues et prospectus envoyés par les producteurs et diffuseurs aux programmateurs.

Responsabilité artistique : outre la sincérité des informations artistiques, les adhérents s’engagent à publier des textes respectant les valeurs morales et excluant toute forme de diffamation, discrimination ou appel à la violence et à la haine raciale.